Chaudière à Pellet ou Pompe à Chaleur : Le Match des Économies d’Énergie

Sending
Chaudière à Pellet ou Pompe à Chaleur : Le Match des Économies d'Énergie
Chaudière à Pellet ou Pompe à Chaleur : Le Match des Économies d’Énergie

Il est important de bien choisir son système de chauffage. Le choix est donné entre la chaudière à pellet ou la pompe à chaleur, deux solutions réputées pour l’économie énergétique qu’elles sont vouées à vous apporter de même que leur moindre impact environnemental.

On vous aide ici à faire le bon choix en faisant un comparatif entre les deux options. À la fin, vous saurez quelle solution vous ira le mieux.

Chaudière à pellet ou pompe à chaleur ?

Le choix entre une chaudière à pellets et une pompe à chaleur dépend de vos priorités en matière de chauffage. La chaudière à pellets peut être plus avantageuse grâce à des subventions et des coûts comparables à ceux d’une pompe à chaleur. Cependant, les pompes à chaleur sont plus sûres et utilisent des sources d’énergie renouvelables pour chauffer votre maison. Il est important de considérer vos besoins en matière de bruit et de sécurité avant de faire votre choix.

Pourquoi opter pour une Chaudière à pellet ?

La chaudière à pellet est un système de chauffage dont le fonctionnement repose sur les mêmes principes que ceux qui régissent l’exploitation d’une chaudière classique au fioul ou au gaz.

Ainsi, elle va brûler les combustibles constitués par les granulés de bois afin de produire la chaleur qui va circuler dans votre circuit de chauffage. Reliée à un ballon d’eau chaude, elle peut aussi servir à fournir votre eau chaude sanitaire.

Elle est de nature à remplacer parfaitement votre chaudière classique. Toutefois, il faudra donner la place à un silo qui sert de stockage aux granulés de bois. À cela s’ajoute la mise en place d’un ballon tampon, recommandé pour allonger le circuit de fonctionnement de votre chaudière à pellet et partant, pour garantir et préserver ses performances.

En termes d’installation, le défi se trouve dans la recherche d’une surface d’emplacement suffisante pour le silo de granulés. Il faudra choisir un espace étanche et protégé de l’humidité, car il y va de l’efficacité et de l’efficacité de vos pellets.

On notera toutefois que contrairement à la pompe à chaleur, la chaudière à pellet est plus silencieuse en termes de volume sonore et ne demande pas l’ajout d’un module qui se place en extérieur.

Au contraire, la chaudière à pellet est simplement raccordée à votre système de chauffage central et à vos émetteurs constitués par des radiateurs et un plancher chauffant.

Voyons maintenant le fonctionnement de la pompe à chaleur.

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur ?

Comme la chaudière à pellet, la pompe à chaleur est aussi vouée à produire votre chauffage et à assurer votre approvisionnement en eau chaude sanitaire. À cela s’ajoute encore la possibilité de rafraîchir votre habitation durant les périodes de forte chaleur.

La pompe à chaleur se compose d’une unité extérieure dont le rôle est de capter les calories de l’air pour les transmettre ensuite à une unité intérieure à l’aide d’un fluide frigorigène.

La pompe à chaleur va transformer les calories ainsi captées pour assurer votre chauffage par une diffusion au moyen de l’unité intérieure de votre système.

Comme pour le radiateur à pellet, la PAC trouve sa place dans un réseau de chauffage composé de radiateurs ou encore de plancher chauffant. Ici, il sera nécessaire de disposer d’un espace extérieur pouvant recevoir l’unité extérieure de la pompe à chaleur.

En termes d’installation, les deux unités qui composent votre solution de chauffage demandent également de la place. Le niveau sonore produit par l’unité extérieure implique un emplacement stratégique, éloigné des voisins. Des règles existent aussi pour préserver l’environnement visuel.

La place occupée par votre module intérieur dépend du modèle choisi. Une pompe à chaleur se raccorde parfaitement avec votre réseau existant, qu’il soit au gaz ou au fioul, ce qui en fait une solution de chauffage pratique à mettre en œuvre.

Que vous optiez pour une chaudière à pellet ou une pompe à chaleur, il est conseillé de recourir aux services d’un professionnel reconnu garant de l’environnement ou RGE et connaisseur de ces types d’installation.

La question qui se pose concerne désormais leur rendement :

PAC vs Chaudière à pellet : qui délivre le meilleur rendement ?

Silos de stockage d'une chaudière à granulés.
Silos de stockage d’une chaudière à granulés.

Il faut dire que le mode de fonctionnement de votre pompe à chaleur ou votre chaudière à granulés influence son rendement. Celui de la chaudière à granulés atteint facilement les 90% pour autant que vous utilisiez des pellets de haute qualité.

Les performances d’une pompe à chaleur s’évaluent le mieux en regardant son coefficient de performance ou COP. Plus il est élevé, plus votre équipement est intéressant en termes de rendement, car il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme pour fonctionner.

À titre d’exemple, une pompe à chaleur de COP3 produit 3kWh d’énergie pour 1kWh d’électricité consommée.

Le seul bémol en se référant à cet indice est que la température extérieure peut chuter par rapport à celle à partir de laquelle le fabricant aura établi ce coefficient. Parfois, il est donc difficile d’évaluer le vrai rendement de votre pompe à chaleur.

C’est la raison pour laquelle cet équipement est préconisé pour les régions tempérées sauf à choisir un modèle de dernière génération capable d’afficher de belles performances même à une température extérieure de -25°C.

PAC ou Chaudière à pellet: laquelle est l’option la moins cher ?

Que vous optiez pour la chaudière à pellet ou la pompe à chaleur, le prix des appareils d’entrée de gamme disponibles sur le marché est à peu près identique.

Par contre, la chaudière à pellet se propose suivant un écart de prix plus large comparé à celui de la pompe à chaleur. En effet, cette dernière coûte entre 8 000 et 18 000 euros contre 9 000 et 20 600 euros pour la chaudière à granulés.

En termes de coût d’utilisation, la pompe à chaleur vous engage à 0,8 euro par kWh tandis que la chaudière à granulés coûte entre 3 à 7 euros par m2 de surface à chauffer.

Les différences de coût et de rentabilité entre les deux appareils se rattrapent grâce à l’existence des aides étatiques qui accompagnent leur achat.

Tableau récapitulatif des prix des meilleurs modèles de Chaudière à granulés

De Dietrich
4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
de 4 800€ à 10 000€Consultez notre avis complet
Hargassner
4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)
de 6 600€ à 17 500€Consultez notre avis complet
Okofen
5 out of 5 stars (5 / 5)
de 9 000€ à 10 000€Consultez notre avis complet
EasyPell
4.1 out of 5 stars (4,1 / 5)
en moyenne 15 000€Consultez notre avis complet
Domusa
3.9 out of 5 stars (3,9 / 5)
de 12 000€ à 16 000€Consultez notre avis complet
Morvan
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 10 000€ à 26 000€Consultez notre avis complet
Froling
3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)
de 8 000€ à 20 000€Consultez notre avis complet
Viessmann
3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)
de 5 000€ à 18 000€Consultez notre avis complet
EcoKompact Klover
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 8000 à 13 000€Consultez notre avis complet
Edilkamin
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 12000 à 25 000€Consultez notre avis complet

Tableau récapitulatif des prix des meilleurs modèles de Pompe à Chaleur

Daikin Altherma
4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
5 000 et 12 000€Consultez notre avis complet
Atlantic
4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)
5 500 et 12 000€Consultez notre avis complet
De Dietrich
5 out of 5 stars (5 / 5)
entre 5 000€ et 14 000€Consultez notre avis complet
Samsung
4.1 out of 5 stars (4,1 / 5)
5 000 à 8 000 €Consultez notre avis complet
Mitsubishi
3.9 out of 5 stars (3,9 / 5)
environ 2 500€Consultez notre avis complet
Fujitsu
4 out of 5 stars (4 / 5)
entre 3.280€ et 8.750€Consultez notre avis complet
Hitachi
3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)
environ 9 000€Consultez notre avis complet
Panasonic
4.3 out of 5 stars (4,3 / 5)
entre 3 000 € et 7 500 €Consultez notre avis complet
Toshiba
4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)
3000 et 11 000 €Consultez notre avis complet

Les atouts et les faiblesses de chaque solution de chauffage

En cas d’hésitation entre chaudière à pellet ou pompe à chaleur, pourquoi ne pas peser le pour et le contre en comparant leurs atouts et leurs faiblesses ?

Le tableau ci-dessous vous aide à voir de plus près les critères les plus importants suivant vos besoins en chauffage :

Solution de chauffageAtoutsFaiblesses
Chaudière à pellet> Performances stables. > Economique à l’usage et économique en hiver
>Fonction chauffage et eau chaude sanitaire.
> Fonctionnement silencieux.
> Prix accessible des granulés de bois comparé au fioul ou à l’électricité
> Cher à l’acquisition
> Encombrant
> Compliquée à installer
Pompe à chaleur> Fonction chauffage, eau chaude sanitaire et >rafraîchissement l’été.
>Peu d’entretien.
>Écologique et économique
>Cher à l’acquisition.
>Performances variables suivant les températures extérieures.
>Nuisances sonores possibles.
>Encombrant suivant les modèles.
>Nécessite une place pour le module extérieur
Tableau comparatif des avantages et inconvénients entre chaudière à pellet et pompe à chaleur.

Pompe à chaleur ou chaudière à pellet, finalement on préfère laquelle ?

Quel système de chauffage est le plus rentable ?

A la question de savoir s’il est mieux d’acheter une pompe à chaleur ou une chaudière à pellet, notre verdict est le suivant :

La PAC convient mieux aux climats tempérés tandis que la chaudière à pellet est plus performante dans les régions froides.

Si vous êtes équipé de radiateurs basse température, la PAC constitue pour vous la solution. Au contraire, avec des radiateurs haute température, le mieux est d’opter pour la chaudière à pellet.

Pour un logement doté d’une bonne isolation, la pompe à chaleur est à privilégier alors que si votre isolation est défaillante, le mieux est d’opter pour la chaudière à pellet sauf si vous envisagez des travaux de rénovation énergétique au préalable.

Enfin, vos contraintes peuvent aussi être d’ordre financier. Sachez que les aides disponibles pour la chaudière à pellet sont de loin plus larges que celles pour la pompe à chaleur.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

En effet, l’État vous subventionne à hauteur de 15 000 euros environ pour la chaudière à granulés alors qu’il n’intervient qu’à hauteur de 9800 euros concernant l’installation d’une PAC.

Merci pour votre lecture et à bientôt sur Action France Énergie !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply