Quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés ?

Sending
Quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés ?
Quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés ?

Éligible à plusieurs subventions, la chaudière à granulés séduit de plus en plus de foyers. Il faut dire aussi que ses avantages sont nombreux si ce n’était que pour mentionner l’économie qu’elle apporte sur votre facture énergétique ainsi que le choix écologique qu’elle constitue.

Pour autant, le choix d’un tel appareil n’échappe pas à des désavantages importants. Nous vous dévoilons ici quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés tout en vous proposant des astuces pour y remédier.

Quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés ?

  1. Les coûts élevés sont un des principaux inconvénients des chaudières à granulés.
  2. Il est nécessaire d’avoir une cheminée d’évacuation pour installer une chaudière à granulés.
  3. Les conduits de la chaudière à granulés peuvent subir des dépôts de goudron.
  4. C’est une solution encombrante qui demande beaucoup d’entretien, et une durée d’installation longue et fastidieuse.
  5. Cependant, la chaudière à granulés offre un rendement énergétique supérieur à 90 % grâce au haut pouvoir calorifique des pellets.

1er inconvénient : un prix très élevé

Prix d'une chaudière à granulé est très élevé
Le prix d’une chaudière à granulé est très élevé

Lorsqu’on évoque la chaudière à granulés et ses inconvénients, le premier élément qui vient à l’esprit n’est autre que son prix très élevé. L’achat d’une chaudière à granulés se fait suivant un prix de départ se situant entre 4000 et 8000 euros.

Pour un investissement moyen de 18 000 euros, la main-d’œuvre représente autour de 3600 euros. L’appareil en lui-même équivaut à 14 400 euros.

Il est à noter que votre achat peut facilement monter jusqu’à 25 000 euros si tant est que vous optiez pour le système doté des meilleures options et appartenant à la famille des chaudières à granulés haut de gamme.

2eme inconvénient : une dimension très encombrante

La chaudière à granulé occupe beaucoup d'espace
La chaudière à granulé occupe beaucoup d’espace

La taille fait aussi partie des inconvénients majeurs d’une chaudière à granulés. Il est donc nécessaire de disposer d’un logement qui fournit assez de place pour votre installation. Cela vaut à une surface de 4 à 6 m2 soit la moitié de la surface d’une chambre classique.

Cet encombrement est présent tant pour la chaudière à granulés qui se charge manuellement que pour la chaudière à alimentation automatisée.

Dans la première hypothèse, le réservoir se place à l’intérieur de la chaudière ce qui explique sa taille volumineuse. Dans le second, un silo doit être ajouté à la chaudière pour un stockage de granulés équivalent à une année d’utilisation.

Ici, le système de convoyage qui assure le transfert automatique des granulés vers la chaudière ajoute encore à la taille de votre équipement.

Enfin, l’environnement doit aussi être étanche et sec, ce qui exclut l’option d’une installation en extérieur. De ce fait, une chaudière à granulés se place le mieux dans un garage, un local technique ou encore une buanderie.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

3eme inconvénient : un aménagement complexe

L’autre inconvénient de la chaudière à granulés concerne son installation. En effet, elle requiert une cheminée d’évacuation fiable ce qui constitue souvent un problème pour les logements de particuliers notamment lorsqu’elle doit être créée en traversant toute l’habitation, du sous-sol jusqu’à la toiture.

Les contraintes sont aussi souvent d’ordre sécuritaire. En effet, une distance minimum doit être respectée par rapport aux cloisons de votre logement. Le passage de ce conduit d’évacuation est aussi de nature à diminuer la surface des pièces traversées.

A cela s’ajoute encore la nécessité de faire en sorte que les trappes de ramonage restent accessibles et permettent de nettoyer efficacement le conduit d’évacuation.

Toute ceci fait qu’installer une chaudière à granulés implique le plus souvent un aménagement des plus complexes.

4eme inconvénient : une durée d’installation très longue

Toujours en matière d’installation, la chaudière à granulés implique des délais d’intervention plus longs que ceux d’une chaudière classique. Tout dépend des configurations de votre logement. Comptez donc entre 2 à 6 jours d’attente avant de pouvoir profiter pleinement de votre chaudière.

5eme inconvénient: beaucoup d’entretien

Disposer d’une chaudière à granulés implique aussi un entretien régulier. En plus de la nécessité de recourir aux services d’un professionnel pour le nettoyage de la chaudière et de son conduit d’évacuation, vous devrez vider régulièrement le cendrier de l’équipement.

L’entretien par un professionnel doit se faire à raison de 2 fois par an, une intervention qui implique des frais allant de 150 à 400 euros.

Astuces pour faire face à ces inconvénients

Les astuces pour faire face aux inconvénients de la chaudière à granulé
Les astuces pour faire face aux inconvénients de la chaudière à granulé

Malgré les inconvénients qui accompagnent l’utilisation d’une chaudière à granulés, les avantages restent importants. Voici un tableau qui vous permettra de peser le pour et le contre au moment de faire votre achat :

AvantagesInconvénients
Rendement élevéPrix élevé
Performance énergétique : 30% d’économieEncombrant
Faible coût des granulésAttente durant l’installation
Longue durée de vieAménagement complexe
Rentabilité 
Equipement écologique 
Éligibilité aux subventions 
Liste des avantages et inconvénients d’une chaudière à granulés

De plus, des astuces existent pour venir à bout des inconvénients cités plus haut. Les voici :

Demander de l’aide pour votre achat 

Pour amortir le coût élevé de votre chaudière à granulés, pensez à demander les aides et les subventions prévues par l’Etat dans le cadre de son incitation à adopter des systèmes de chauffage écologiques et performants.

Parmi les plus intéressants, on citera l’Eco prêt à taux zéro, MaPrimeRénov ou encore le taux de TVA réduit à 5,5%.

De plus, nombreuses sont les aides cumulables et qui constituent la solution de financement pour chaque profil de personne.

Acheter des granulés de qualité

Pour les utilisateurs qui craignent les fortes odeurs, le mieux est d’opter pour des granulés de qualité. De plus, ils évitent les bourrages au niveau de la vis sans fin.

Tableau récapitulatif des prix des meilleurs modèles de Chaudière à granulés

De Dietrich
4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
de 4 800€ à 10 000€Consultez notre avis complet
Hargassner
4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)
de 6 600€ à 17 500€Consultez notre avis complet
Okofen
5 out of 5 stars (5 / 5)
de 9 000€ à 10 000€Consultez notre avis complet
EasyPell
4.1 out of 5 stars (4,1 / 5)
en moyenne 15 000€Consultez notre avis complet
Domusa
3.9 out of 5 stars (3,9 / 5)
de 12 000€ à 16 000€Consultez notre avis complet
Morvan
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 10 000€ à 26 000€Consultez notre avis complet
Froling
3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)
de 8 000€ à 20 000€Consultez notre avis complet
Viessmann
3.7 out of 5 stars (3,7 / 5)
de 5 000€ à 18 000€Consultez notre avis complet
EcoKompact Klover
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 8000 à 13 000€Consultez notre avis complet
Edilkamin
4 out of 5 stars (4 / 5)
de 12000 à 25 000€Consultez notre avis complet

Une bonne manutention de vos sacs de granulés évite aussi de les casser et de créer inutilement de la poussière qui viendrait boucher le conduit d’acheminement de vos granulés.

VOIR NOTRE CLASSEMENT DES MEILLEURES CHAUDIÈRES À GRANULÉS

Maîtriser les réglages de votre chaudière

Enfin, une utilisation optimale de votre chaudière à granulés implique une installation professionnelle et une bonne compréhension de son mode de fonctionnement. Pour ce faire, misez sur l’intervention d’un artisan reconnu garant de l’environnement ou RGE.

Ainsi, vous serez assuré de comprendre comment manipuler votre chaudière et ainsi diminuer les bruits du nettoyage des échangeurs ou encore exploiter le panneau de commande qui permet de choisir la plage horaire pour l’enclenchement de ce nettoyage.

Finalement, avec les bonnes astuces, il n’est pas difficile de dépasser les inconvénients qui accompagnent l’utilisation d’une chaudière à granulés, un équipement de chauffage qui reste économique et écologique

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply