Chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau : laquelle choisir ?

Sending
Chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau : laquelle choisir ?
Chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau : laquelle choisir ?

Dans l’idée d’une consommation d’énergie plus responsable, vous hésitez entre choisir une chaudière à gaz ou une pompe à chaleur air-eau ? Chacun de ces dispositifs de chauffage possède des avantages et des inconvénients. Entre autres, le premier possède un rendement supérieur à 100 % et coûte moins cher (du moins au départ), tandis que le second est plus écoresponsable en plus d’avoir la capacité de diminuer largement vos factures. Vous avez la possibilité de choisir l’option qui convient autant à votre budget qu’à votre habitation. Cependant, il existe certains facteurs qui font pencher la balance du côté de la PAC. Cet article vous en dira plus là-dessus.

Fonctionnement et limites d’une pompe à chaleur air-eau

Une pompe à chaleur air eau.
Une pompe à chaleur air eau.

La PAC est de plus en plus appréciée par les Français. En effet, à cause de la hausse des prix de l’énergie, tout le monde essaie de contrôler son budget chauffage. La question qui se pose le plus souvent, c’est certainement chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau ? La PAC est généralement la meilleure option.

À ce jour, les modèles aérothermiques ou PAC air-eau figurent parmi les plus populaires. L’engouement des Français pour ces modèles s’explique aisément avec leurs fonctionnements simples et efficaces.

En fait, la PAC air-eau capte les calories qu’on trouve dans l’air extérieur. Ensuite, elle les transmet à votre réseau d’eau chaude. C’est ce qu’on appelle habituellement aérothermie.

Ce sont notamment les calories de l’air qui génèrent de l’énergie. Cette dernière est convertie en chaleur par le biais d’un fluide frigorigène qui augmente de température. 

De l’état liquide, il devient gazeux et alimente vos équipements de chauffage. Quand sa pression diminue, le gaz retourne à sa forme liquide de fluide frigorigène et reprend son cycle.

En plus claire, la pompe à chaleur air-eau est formée par un circuit thermodynamique fermé. Ce circuit en question renferme un fluide frigorigène qui est quelquefois liquide et quelquefois gazeux.

Fonctionnement d’une chaudière à gaz

Une installation de chaudière à gaz
Une installation de chaudière à gaz

Toujours pour répondre à la fameuse question entre chaudières gaz ou pompe à chaleur air-eau, il est essentiel de connaître le fonctionnement d’une chaudière à gaz.

Le mode de fonctionnement de la chaudière est assurément simple à comprendre. En vrai, un brûleur s’occupe de bruler un combustible qui peut être du :

  • Bois (sous formes granulées, plaquettes, bûches, briquettes…),
  • Fioul,
  • Gaz.

La chaleur qui est générée par cette combustion est ensuite utilisée pour chauffer un liquide caloporteur, à savoir de l’eau. Après qu’il a atteint sa température de consigne, ce dernier sera envoyé vers des émetteurs de chaleur. À ce niveau, l’eau va perdre sa chaleur et sera ramenée vers le brûleur pour un nouveau cycle.

Comparatif des prix entre chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau

Ici, nous allons voir en même temps le coût d’achat, de fonctionnement et d’entretien. 

Le prix d‘achat

En termes de coût d’achat, la chaudière à gaz est pratiquement plus avantageuse. Effectivement, pour une PAC air-eau, il faudra prévoir un budget d’au moins 8 000 € pour l’achat et 2 500 € pour les frais d’installations. Tandis que pour la chaudière à gaz, les modèles sont disponibles à partir de 2 500 € avec un coût d’installation à moins de 800 €. Par ailleurs, sur cet investissement de départ, il est encore possible de déduire les aides financières de l’État si vous êtes compris dans les ménages à revenu modeste.

Coûts de fonctionnement

En ce qui concerne le coût de fonctionnement, la PAC est clairement plus avantageuse. Ce dispositif de chauffage fonctionne avec de l’électricité. Certes, il s’agit de la source d’énergie la plus onéreuse, pourtant il faut retenir que la PAC ne consomme pas beaucoup d’énergie. 

Coûts d’entretien

Au niveau du coût d’entretien, les 2 systèmes se tiennent et fonctionnent autour de 100 € / an. Par contre, au sujet de la durée de vie et des pannes, la situation est assez divergente. On remarque une durée de vie plus longue pour la chaudière à gaz, pouvant aller de 20 à 30 ans. De plus, ses pannes sont moins nombreuses et coûtent généralement moins cher.

Pompe à chaleur air-eau ou chaudière à gaz, quels sont leurs avantages et inconvénients ?

Quels sont les avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur
Quels sont les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur

Maintenant que nous avons vu le budget nécessaire à chaque dispositif, nous allons évoquer les avantages et inconvénients de chacun. Les économies ne sont pas toujours l’unique facteur de choix, car il est important d’avoir des éléments de comparaison concrets.

Tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque solution

Chaudière Pompe à chaleur
Avantages
  • Fiable et durable
  • Peut être utilisée avec différents types de combustibles
  • Peut produire de l’eau chaude sanitaire
  • Peut fonctionner en cas de coupure de courant
  • Économie d’énergie significative
  • Peu de maintenance requise
  • Faibles émissions de gaz à effet de serre
  • Fonctionne silencieusement
Inconvénients
  • Coût d’achat élevé
  • Coût d’exploitation élevé (en particulier si le combustible est cher)
  • Emissions de gaz à effet de serre élevées
  • Nécessite un espace de stockage pour le combustible
  • Dépend de l’électricité pour fonctionner
  • Moins efficace dans les conditions extrêmement froides
  • Coût d’achat élevé
  • Peut nécessiter des travaux pour l’installation

Avantages d’une chaudière à gaz

Concernant les avantages, la chaudière gaz est plus fournie que la PAC. En effet, le premier :

  • Permets d’avoir un excellent confort thermique
  • Possède un rendement élevé
  • Peu encombrant et ne nécessite pas de combustible à stocker
  • S’installe en toute facilité et rapidité
  • Rentabilité rapide
  • Utilisation pratique

Avantages d’une pompe à chaleur

Pour ce qui est de la PAC, on note comme principaux avantages :

  • Utilisation d’énergie renouvelable
  • Regard pour l’environnement, car pas de rejet dans l’atmosphère
  • Version réversible sert à la fois de rafraîchissement en été que de chauffage en hiver
  • Adaptation à une installation existante.

Inconvénients d’une chaudière à gaz

Sur le plan des inconvénients c’est l’inverse, car la PAC en possède beaucoup plus que la chaudière gaz.

À titre d’exemple, cette dernière :

  • Génère des émissions de CO2
  • Nécessite un entretien annuel
  • Le prix du gaz est instable.

Inconvénients d’une chaudière pompe à chaleur

Pour la PAC, les inconvénients sont assez conséquents :

  • Les performances et les rendements changent en fonction de la température extérieure
  • Nécessité d’appoint électrique et d’espace externe pour l’unité extérieure
  • Nuisance sonore sur quelques modèles
  • Isolation parfaite.

Notre verdict

Voici notre score card récapitulative de ce match entre PAC et Chaudière à gaz.

Chaudière gaz Pompe à chaleur
Permet d’avoir un excellent confort thermique +2 points
Possède un rendement élevé +2 points +2 points
Peu encombrant et ne nécessite pas de combustible à stocker +2 points
S’installe en toute facilité et rapidité +2 points -1 point
Rentabilité rapide +2 points
Utilisation pratique +2 points -1 point
Génère des émissions de CO2
Nécessite un entretien annuel
Le prix du gaz est instable
Score final 9 points 3 points

En conclusion, la chaudière gaz remporte la compétition en termes de score grâce à son confort thermique élevé, son rendement élevé, sa facilité d’installation et sa rentabilité rapide.

Cependant, il convient de noter que la pompe à chaleur a des avantages environnementaux, ce qui peut être un facteur important pour certains utilisateurs. Il est important de peser les avantages et inconvénients de chaque système pour déterminer celui qui convient le mieux à ses besoins et à son mode de vie.

La consommation d’une pompe à chaleur air-eau par rapport à la chaudière à gaz.

Votre système de chauffage actuel devient défectueux, ou vous avez envie de remplacer chaudière à gaz par pompe à chaleur, mais vous hésitez entre les deux ? Face à ce dilemme, la consommation d’énergie réside parmi les facteurs importants que vous devez considérer pour faire le bon choix.

La PAC transforme chaque kWh d’électricité consommé par quatre kWh en moyenne. Cet indice affirme largement la puissance de la PAC vis-à-vis de la chaudière. En général, on constate que par rapport à une chaudière gaz, une pompe à chaleur air-eau va permettre de faire jusqu’à 40 % d’économie d’énergie sur sa facture énergétique.

Les points à savoir avant l’installation d’une chaudière gaz ou pompe à chaleur air-eau.

Une photo de chaudières à gaz
Une photo de chaudières à gaz

Que ce soit pour l’une ou pour l’autre, l’installation de système de chauffage nécessite des précautions rigoureuses.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Réaliser un état des lieux du domicile

Vous devez vous poser les questions suivantes avant de pouvoir installer votre système de chauffage.

  • De quoi avez-vous besoin ? Chauffage uniquement ? Besoin d’ECS ? Clim ?
  • Dans quelle catégorie s’inscrivent vos travaux de chauffage ? Combinaison chaudière pompe à chaleur ? Vos émetteurs sont-ils compatibles avec le nouveau système ? Est-ce que c’est une construction neuve ?
  • Où se trouve votre domicile ? Est-ce dans une région au climat doux ? Quelle est la température la plus basse en hiver ?
  • Logez-vous dans une maison ou un appartement ? Quelles sont les règles d’urbanisme ? Est-ce que le règlement de copropriété autorise l’installation d’une unité à l’extérieur ? Est-ce que votre PAC ne gêne pas vos voisins ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous aurez déjà quelques avancées dans votre projet.

Faire appel à un professionnel RGE et demander différents avis

  • À chacun sa place ! Seul un expert chauffagiste sera en mesure de connaître quel système de chauffage convient le mieux à votre logement et vos attentes. Il est conseillé de toujours recourir à un professionnel RGE si vous avez envie de solliciter des aides financières.
  • Deux précautions valent mieux qu’une. Il est toujours préférable de demander au moins trois devis auprès de différents professionnels.

Estimation du coût du projet et des aides financières

Pourquoi remplacer une chaudière à gaz par une pompe à chaleur ?
  • Les coûts d’achat, d’installation et d’entretien sont très variés. Il est crucial de bien les anticiper pour éviter la douche froide.
  • Au cours de l’estimation, considérez toujours les frais annexes d’entretien. Retenez aussi que si vous choisissez la chaudière, le prix du gaz ne cesse de varier.
  • Afin de baisser le coût de cet investissement, veuillez contrôler votre éligibilité aux aides financières de l’État. Ne contractez aucun devis sans être certain que le professionnel est bien RGE ou que les performances des équipements respectent les seuils établis. Souvenez-vous aussi que les aides changent d’une année à l’autre.
  • Il est important de savoir que quelques systèmes sont entièrement exclus des dispositifs ou très peu aidés, telle la PAC air-air.

Privilégier des équipements avec des marques connues

Le prix d’achat ne suffit pas à choisir un équipement. Sur le long terme, celui-ci peut se révéler énergivore, et ses composants peuvent se dégrader de bonne heure. Pour éviter cela, veillez à choisir pour des appareils de qualité avec des marques (THPE), un bon COP et le marquage CE.

Isoler avant de changer

  • Les performances et la productivité de votre système de chauffage découlent entièrement de l’isolation de votre domicile. En cas d’abondance de déperditions thermiques, il y a surconsommation d’énergie afin de garder la bonne température.
  • Ainsi, il est conseillé de toujours bien isoler la maison avant de remplacer chaudière à gaz par pompe à chaleur. Cela vous permettra à la fois de gagner en confort et de réaliser des économies.

Merci pour votre lecture et à bientôt sur Action France Énergie !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply