Tout savoir sur les radiateurs basse température

Sending
Radiateur à basse température en aluminium
Radiateurs à basse température en aluminium

Vous cherchez une solution de chauffage à la fois performante et design pour votre projet de construction ou d’aménagement intérieur ? Ne cherchez plus, les radiateurs basse température sont la solution de chauffage de l’avenir. Non seulement ils offrent une performance énergétique supérieure à celle des radiateurs traditionnels, mais ils sont aussi discrets et s’intègrent parfaitement à tout type de design d’intérieur.

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi les radiateurs basse température sont la solution de chauffage de l’avenir, en mettant en avant leurs avantages esthétiques et pratiques par rapport aux radiateurs traditionnels. Je vais également vous expliquer comment les intégrer harmonieusement dans votre projet architectural ou d’aménagement intérieur.

Comment fonctionne un radiateur basse température ?

Un radiateur basse température est un système de réchauffement connecté à un générateur de chaleur.

Il fonctionne en circulant de l’eau chauffée à une température relativement basse, généralement entre 40 °C et 50 °C, à travers ses tubes. Contrairement à un radiateur classique, qui utilise de l’eau à des températures beaucoup plus élevées allant de 70 °C à 90 °C, le radiateur basse température utilise jusqu’à 30 % d’énergie en moins pour fournir le même niveau de confort thermique.

Ceci est rendu possible grâce à sa vaste zone d’échange thermique qui assure une diffusion optimale et uniforme de la chaleur dans l’ensemble de l’espace. Le dispositif de chauffage à basse température est conçu pour être employé avec une unité productrice de chaleur à basse température ou une pompe à chaleur. Ainsi, vous pouvez combiner divers systèmes de réchauffement pour obtenir un résultat idéal.

Les incroyables avantages des radiateurs basse température

Les dispositifs de réchauffement à basse température offrent plusieurs atouts comparés aux dispositifs traditionnels. En plus des économies réalisables, ces dispositifs délivrent une chaleur douce et plaisante. Ils peuvent réchauffer avec une efficacité similaire à celle d’un dispositif traditionnel.

Cette technologie permet de réduire les émissions de CO2 par trois par rapport à une unité productrice de chaleur classique. Ainsi, une économie de 1,5 tonne de CO2 pour un foyer de quatre individus sur un an est réalisable. Malgré ces nombreux atouts, le dispositif de réchauffement peut présenter quelques désavantages que vous découvrirez ci-dessous.

Les radiateurs basse température : les inconvénients cachés qui pourraient vous faire réfléchir !

Les radiateurs basse température ont plusieurs avantages, mais ils ont également quelques inconvénients. Pour fonctionner efficacement, ils nécessitent des émetteurs bien dimensionnés. Par ailleurs, l’isolation du bâtiment doit être irréprochable pour maintenir une température ambiante uniforme. Les dispositifs à basse température ne sont pas nécessairement compatibles avec tous les types d’unités productrices de chaleur.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Néanmoins, si vous possédez une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation fonctionnant avec de l’eau à basse température, vous pouvez installer des dispositifs de chauffage doux pour réaliser des économies d’énergie. De même, les radiateurs en acier ont un temps de réponse rapide, mais se refroidissent rapidement, tandis que les radiateurs en fonte ont un temps de réponse plus lent, mais restent chauds plus longtemps.

La température maximale de l’eau pour les radiateurs basse température

Les radiateurs traditionnels fonctionnent avec une plage de température comprise entre 70 °C et 90 °C. Les radiateurs basses températures, quant à eux, marchent à une température maximale de 50 °C à 55 °C. Cette marge offre l’opportunité de réaliser d’importantes économies sur vos dépenses énergétiques.

En effet, les dispositifs de réchauffement à basse température peuvent assurer une atmosphère confortable même à une température de seulement 20 °C. Cela entraîne une consommation d’à peu près 1500 kWh par an. Toutefois, pour atteindre ces résultats, il est impératif que le logement soit correctement isolé.

Comment savoir si un radiateur basse température convient à mon logement ?

Comment choisir son radiateur ?

Je suggère de prendre en considération plusieurs facteurs pour déterminer si un dispositif de réchauffement à basse température est approprié pour votre habitation. Assurez-vous que :

  • La capacité de votre unité productrice de chaleur est suffisante pour réchauffer votre domicile avec des dispositifs à basse température;
  • La dimension des dispositifs de chauffage est adéquate pour couvrir suffisamment de surface afin de réchauffer chaque espace ;
  • Gardez à l’esprit que les dispositifs à basse température sont plus efficaces avec des systèmes de planchers chauffants ou de murs chauffants, qui permettent de chauffer uniformément une pièce

Si vous envisagez de remplacer tous vos radiateurs, vous pouvez économiser sur les coûts d’installation. Effectivement, les radiateurs basse température fonctionnent mieux avec un système de chaudière à condensation, qui peut être plus efficace et moins coûteux à long terme.

Vous cherchez le meilleur radiateur basse température ? Voici les marques les plus populaires !

Voici un tableau comparatif des différentes marques de radiateurs basse température :

MarqueModèleType de radiateurPuissance maximalePlage de températureEfficacité énergétiqueNiveau sonoreContrôle de la températureConception
RadsonUlow-E2 HRadiateur à panneaux2000 W20°C – 55°CA++Très faibleThermostat programmableÉpuré
ZehnderNova NeoRadiateur à convection2000 W20°C – 30°CAFaibleContrôle intelligentModerne
AcovaFassane NeoRadiateur à eau3788 W30°C – 75°CAFaibleProgrammation hebdomadaireÉlégant
AtlanticGalapagos ConnectéRadiateur à chaleur douce2000 W15°C – 28°CA++Très faibleContrôle intelligentModerne
CayenneAgilia VerticalRadiateur à chaleur douce2000 W15°C – 30°CA+Très faibleContrôle intelligentDesign fin

Il est important de noter que les performances et les coûts peuvent varier selon les modèles spécifiques de chaque marque. Par conséquent, il est recommandé de faire des recherches approfondies et de consulter les spécifications de chaque modèle avant de prendre une décision d’achat.

Les étapes incontournables pour installer votre radiateur basse température comme un pro !

L’installation d’un dispositif de chauffage à basse température requiert l’expertise d’un spécialiste, car elle demande des connaissances en électricité et en plomberie. De surcroît, il faudra adapter le système de chauffage de votre domicile.

Toutefois, si vous possédez ses compétences, vous pouvez procéder vous-même à la mise en place de cet équipement. Pour le réaliser, vous devez :

  • Choisir un radiateur qui convient à votre générateur de chauffage.
  • Purger l’installation et sectionner les tubes d’arrivée et de sorite d’eau.
  • Remplacer tous les radiateurs du logement.

Une fois ces préparatifs terminés, vous pouvez mettre en place le radiateur basse température. De préférence, utilisez une PAC air-air ou air-eau pour rentabiliser l’utilisation de cette technologie.

Comment régler la température d’un radiateur basse température ?

En général, un radiateur à basse température est équipé d’un thermostat, qui vous permet d’ajuster la température de votre appareil. Pour un confort optimal, je suggère de régler la température à 45 °C.

Cependant, il est important de prendre en compte la taille et le matériau du radiateur. En effet, cela peut influencer la température de réglage optimale. Plus la surface du radiateur est grande, mieux la chaleur se diffuse.

Si vous avez besoin d’ajuster la température pour atteindre le confort souhaité, il est possible de modifier la température de réglage ou d’installer plusieurs appareils de chauffage pour couvrir la zone. Un petit radiateur nécessite généralement une température de réglage plus élevée pour fournir suffisamment de chaleur.

Pour une utilisation plus efficace et commode, je conseille l’emploi d’un programmateur. Cet outil vous permet d’ajuster la température de votre domicile en fonction de votre rythme de vie. Vous pourrez ainsi programmer automatiquement une baisse de température la nuit et la faire remonter juste avant votre réveil. De la même façon, pendant votre absence, vous pouvez programmer une diminution de 2 ou 3 degrés pour économiser de l’énergie.

Dans le cas d’un plancher chauffant, je recommande de régler le thermostat à environ 35 °C. Cependant, il est important de noter que chaque modèle peut s’adapter à un large éventail de températures, indépendamment du matériau dont il est fait, que ce soit de la fonte, de l’acier ou de l’aluminium.

Vous avez également la possibilité de laisser le radiateur gérer lui-même sa température de fonctionnement. Si vous avez des questions concernant le réglage précis pour votre système spécifique, consultez simplement le manuel d’utilisation. Vous pouvez aussi contacter un professionnel pour obtenir des conseils personnalisés.

Découvrez comment nettoyer votre radiateur basse température comme un expert !

Nettoyage des parties externes d'un radiateur
Nettoyage des parties externes d’un radiateur

Si vous voulez nettoyer votre radiateur basse température, vous devez d’abord le débrancher pour éviter tout accident électrique. Ensuite, il est important de dépoussiérer régulièrement votre radiateur à l’aide d’un chiffon doux pour éviter l’accumulation de poussière. La poussière peut entraîner une surconsommation d’énergie et réduire la durée de vie de votre radiateur.

Pour enlever la poussière entre les tuyaux des radiateurs en fonte, vous pouvez utiliser une brosse à virole coudée ou un plumeau. Évitez d’utiliser des produits détergents ou abrasifs qui peuvent endommager ou rayer le radiateur. Pour nettoyer derrière le radiateur, vous pouvez utiliser une spatule longue et plate enfilée au bout d’une chaussette. Ces accessoires vous permettront de faire tomber la poussière par terre.

Enfin, pour effectuer le désembouage des radiateurs sans les démonter, vous pouvez suivre les étapes suivantes : couper l’alimentation électrique du chauffage central, fermer tous les robinets des radiateurs, remplir le circuit avec du produit désembuant, laisser agir pendant 24 heures, vidanger le circuit et rincer abondamment à l’eau claire.

Cette opération doit se faire tous les 5 ans environ pour garantir une bonne circulation d’eau dans les tuyaux. Cela évitera aussi que des bactéries et des germes ne s’incrustent durablement s’ils restent sales.

Combien coûte un radiateur basse température ?

Le prix d’un système de chauffage basse température varie selon la taille, la capacité et les matériaux de fabrication. Les fonctionnalités supplémentaires, telles que le contrôle électronique, peuvent également influencer le coût. En général, un dispositif de chauffage à basse température coûte entre 300 € et 800 € pour un modèle standard. Néanmoins, le prix peut dépasser 2 000 € pour les versions haut de gamme.

Cependant, sachez que l’installation du système de chauffage basse température peut représenter un coût supplémentaire important. Ces coûts peuvent varier en fonction de la complexité du projet et du type d’installation nécessaire. Pour cette raison, il est conseillé de demander des devis gratuits auprès de plusieurs experts. Cette démarche vous permettra de comparer les propositions et de choisir la meilleure option.

Quel est le rendement énergétique d’un radiateur basse température ?

Le rendement énergétique d’un radiateur basse température est impressionnant. Il utilise en moyenne 40 à 50 °C pour chauffer l’eau, contrairement aux radiateurs classiques qui chauffent l’eau entre 70 et 90 °C. En raison de cette différence, les modèles à basse température offrent un rendement élevé. En effet, vous pouvez bénéficier jusqu’à 30 % d’économie d’énergie pour assurer le même confort thermique.

De plus, ces radiateurs sont équipés de ventilateurs. Ils accélèrent la montée de la chaleur dans la pièce, offrant une chaleur homogène sans coins froids. En somme, le radiateur basse température est non seulement économique et écologique. Il fournit une chaleur douce et confortable pour tous les occupants de la pièce.

Tout ce que vous devez savoir sur les radiateurs à basse température !

Est-ce que les radiateurs basse température sont compatibles avec les énergies renouvelables ?

Les radiateurs basse température sont compatibles avec les énergies renouvelables, en particulier avec la pompe à chaleur. Les radiateurs panneaux modernes ultra-basse température sont une alternative efficace pour transférer l’énergie dans les bâtiments, avec une consommation d’énergie réduite de jusqu’à 30 % par rapport aux radiateurs classiques. Cependant, il est important de choisir le type de radiateur adapté à la source d’énergie pour maximiser l’efficacité énergétique.

Comment optimiser la performance d’un radiateur basse température ?

La performance d’un radiateur basse température, je recommande d’associer le radiateur à une pompe à chaleur récente pour un fonctionnement à basse température, et de régler correctement la courbe de chauffe en fonction des besoins du bâtiment. L’installation de robinets thermostatiques pour réguler la température pièce par pièce peut également améliorer la performance des radiateurs, tout comme la purge annuelle pour éliminer l’air du circuit et l’utilisation d’un produit anti-boue pour éviter l’accumulation de saleté.

Comment fonctionne un thermostat avec un radiateur basse température ?

Le thermostat est conçu pour ajuster la température souhaitée dans une pièce, en donnant l’ordre à la chaudière de fonctionner jusqu’à ce que cette température soit atteinte. Les radiateurs à basse température chauffent l’eau du circuit à une température moins élevée, généralement entre 40 °C et 50 °C. Les robinets thermostatiques incorporés aux radiateurs à basse température permettent d’ajuster la puissance de chaque radiateur en fonction de la température ambiante.

Est-ce que les radiateurs basse température sont adaptés aux maisons anciennes?

les radiateurs basse température sont bien adaptés aux maisons anciennes et mal isolées. Ces radiateurs peuvent fonctionner avec des températures d’eau plus basses, entre 40 et 50°C, permettant ainsi des économies d’énergie. De plus, la fonte est un matériau particulièrement approprié pour les habitations anciennes et mal isolées. Associer ces radiateurs à une pompe à chaleur ou les utiliser en complément d’un chauffage au sol à eau permet d’optimiser leur efficacité et de réaliser davantage d’économies d’énergie.

Peut-on utiliser un radiateur basse température dans une maison passive?

Certainement, ces maisons, conçues pour être économes en énergie, tirent parti du rayonnement solaire pour minimiser les besoins de chauffage en hiver. Les radiateurs basse température, grâce à leur grande surface de chauffe, permettent d’utiliser une eau moins chaude et de réduire ainsi la consommation d’énergie nécessaire pour la production de chaleur. Ils peuvent être combinés avec un chauffage au sol, ce qui est recommandé pour une maison passive, et être complétés par des panneaux solaires ou une pompe à chaleur pour une efficacité énergétique optimale.

Quels sont les matériaux utilisés pour fabriquer un radiateur basse température ?

Les radiateurs basse température sont généralement fabriqués en acier, fonte ou aluminium. Chacun de ces matériaux a ses propres avantages et inconvénients en termes de résistance, de puissance de chauffage et de design. Les radiateurs en acier sont résistants, non corrosifs et peu coûteux, tandis que les radiateurs en fonte offrent une diffusion de chaleur élevée pour un excellent confort thermique. Les radiateurs en aluminium sont légers, faciles à installer et offrent un design esthétique. Le choix du matériau dépendra des préférences personnelles et des caractéristiques du logement.

Comment réduire la consommation d’énergie d’un radiateur basse température ?

Pour réduire la consommation d’énergie d’un radiateur basse température, réglez le thermostat de manière adaptée à la pièce. Il faut aussi bien dépoussiérer les radiateurs tout en posant une plaque réfléchissante derrière le radiateur si le mur est froid et mal isolé. Il peut également être judicieux de remplacer les radiateurs électriques anciens ou peu performants par des modèles plus récents et moins gourmands en énergie, et d’installer un thermostat d’ambiance pour une commande centralisée du système de production de chaleur. Enfin, pour optimiser l’utilisation du chauffage, il convient d’éviter les courants d’air et bien aérer son habitat.

Comment choisir la taille d’un radiateur basse température ?

Pour déterminer la taille adéquate d’un radiateur basse température, il est important de considérer le volume de la pièce, le niveau d’isolation, la température désirée et le facteur de correction, généralement égal à 3. Par exemple, pour chauffer une pièce de 20 m² ayant une hauteur sous plafond de 2,5 m et souhaitant une température intérieure de 20 °C avec une température extérieure de -9 °C, une puissance de chauffe de 1450 watts serait nécessaire. Dans ce cas, il conviendrait de choisir un radiateur conforme à la norme EN442-75°/65°/20°.

Est-ce que les radiateurs basse température peuvent être utilisés pour le chauffage au sol?

Les radiateurs basse température sont compatibles avec le chauffage au sol et représentent une alternative pratique lors des rénovations. Ils permettent des économies d’énergie en utilisant de l’eau moins chaude et en fournissant une chaleur douce et homogène, à condition que le système délivre suffisamment de chaleur pour un rendement optimal.

Comment fonctionne un radiateur basse température avec une chaudière bois ?

Le radiateur monte en température et chauffe la pièce de la même manière qu’un radiateur haute température, mais il permet une économie d’énergie pouvant atteindre 30 % grâce à une meilleure récupération de la chaleur et à la réduction de la température des fumées. Cependant, pour un fonctionnement optimal, il est nécessaire de le raccorder à un plancher ou des radiateurs basse température.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply