Pompe à chaleur ou poêle à granulés ? Le comparatif ultime

Sending
Pompe à chaleur ou poêle à granulés ?
Pompe à chaleur ou poêle à granulés ?

Vous cherchez une nouvelle solution de chauffage ? Vous hésitez entre une pompe à chaleur ou un poêle à granulés ?

Notre article est fait pour vous aiguiller.

Les solutions de chauffage écologique se démocratisent de plus en plus ces dernières années. Parmi eux, deux équipements reviennent souvent sur le devant de la scène, c’est la pompe à chaleur et le poêle à granulés.

  • Comment fonctionnent-ils ?
  • Quelles sont leurs différences ?
  • Lequel est le plus efficace ?

On vous donne toutes les réponses dans notre article.

Alors c’est parti !

Pompe à chaleur ou poêle à granulés ? Lequel choisir ?

La pompe à chaleur est une solution économique et écologique, mais elle peut être coûteuse à entretenir. Le poêle à granulés peut être moins cher à l’achat, mais il faut acheter des granulés régulièrement. Faites une étude de besoins pour déterminer la solution la plus adaptée à votre maison.

Fonctionnalités

Bien que les deux équipements soient souvent cités, ils ne présentent pourtant pas les mêmes caractéristiques, ni le même mode de fonctionnement. C’est pourquoi, nous allons vous présenter les deux appareils afin d’y voir plus clair.

Pompe à chaleur

Nous allons nous concentrer sur la pompe à chaleur air-eau qui est le modèle le plus courant en France. Ce dernier va récupérer la chaleur comprise dans l’air ambiant pour produire sa propre source de chauffage via un système hydraulique. 

Sa ressource principale est donc l’air qui est naturel et inépuisable. Malgré tout, une PAC utilise de l’électricité pour son alimentation et pour forcer la marche en cas de température extérieure trop froide.

On retrouve la PAC en extérieur pour le module servant à capter la chaleur de l’air, et d’un deuxième module, semblable à une chaudière, à l’intérieur de la maison. Ce dernier effectue la transition de calories de l’air en chaleur, aussi bien pour le chauffage que pour l’eau chaude sanitaire.

Poêle à granulés

Le fonctionnement d’un poêle à granulés est identique à celui d’une cheminée, la différence réside dans le fait que les combustibles utilisés sont les granulés de bois. Des petits morceaux de bois compacté mesurant 5 cm de long maximum.

S’agissant d’un foyer fermé, il est sécurisé et permet de réguler au mieux l’arrivée d’air et donc la chaleur. La fumée est acheminée à l’extérieur via un conduit. Il n’utilise que du bois, qui consomme bien moins d’énergie que l’électricité, le fioul ou le gaz.

Le poêle est généralement positionné dans la pièce centrale pour permettre une meilleure propagation de la chaleur dans le foyer.

Avantages et inconvénients du pôele à granulés et de la PAC

Maintenant que vous comprenez le fonctionnement des deux équipements, penchons nous sur le plus important, les avantages et inconvénients de chacun. Commençons par la pompe à chaleur.

Pompe à chaleur

L’avantage d’une PAC, c’est son énergie qui est totalement inépuisable et donc utilisable partout. Il faut savoir qu’en plus de produire de la chaleur pour les radiateurs et l’eau sanitaire, certains modèles permettent d’intégrer une climatisation. C’est un système écologique et économique qui est aussi bien adapté aux maisons qu’au bâtiment.

En revanche, le prix d’achat est élevé, malgré les aides de l’État. De plus ce n’est pas un appareil adapté pour les foyers mal isolés thermiquement. Enfin, le module extérieur produit pas mal de nuisance sonore qui peut vite agacer, vous ou vos voisins.

Poêle à granulés

Une chaudière à granulés
Une chaudière à granulés

La consommation d’un poêle à granulés est très faible et le prix du combustible est assez réduit. Le rendement est également beaucoup plus élevé, surtout avec des granulés de haute qualité en bois dur. L’entretien est assez facile, bien qu’à effectuer par un professionnel.

En revanche, l’autonomie n’est pas très élevée car c’est à vous d’ajouter les granulés dans le poêle. Ces derniers nécessitent d’ailleurs de la place de stockage, que ce soit en silo ou en sac. Ce système ne permet pas de produire de l’eau chaude sanitaire.

Type de systèmeAvantagesInconvénients


Pompe à chaleur
ÉcologiqueÉconomiqueProduit de l’eau chaudePour tout foyerClimatisation en optionPrix d’achat élevéEntretien coûteuxNécessite une isolationProduit du bruitNe fonctionne pas l’hiver


Poêle à granulés
ÉcologiqueÉconomiquePrix moins élevéCombustible pas cherEntretien facilePeu d’autonomiePas d’eau sanitaireDemande de la place pour le stockage
Comparatif des avantages et inconvénients entre PAC et chaudière à pellets

Poêle à granulés VS Pompe à chaleur: le mach point par point

Performances énergétiques : on vote poêle à granulés

Du côté des performances de chacun, là aussi il y a un grand fossé, d’une part, par l’énergie utilisée, et d’autre part, par l’utilisation qui en est faite. Alors voyons qui est le plus performant entre la pompe à chaleur et le poêle à granulés.

Pour la PAC, nous l’avons brièvement évoqué mais, il est nécessaire d’avoir une température correcte dans l’air pour que cette dernière fonctionne. Ce qui veut dire qu’en hiver, la pompe ne fonctionne pas ou très peu. Quand cette dernière marche normalement, elle à une puissance de 9,6 kW en moyenne (cela varie avec les marques et les modèles).

En revanche, le poêle à granulés n’a pas ce genre de problème, elle peut fonctionner n’importe quand, d’été comme d’hiver. Malgré cet atout, la puissance délivrée est d’en moyenne 5 kW. Le rendement est donc moins important, environ 90 % contre 110 % au maximum pour une pompe à chaleur.

Pompe à chaleurPoêle à granulés
Puissance moyenne 9,6 kWOffre un rendement de 110 % maxNe fonctionne pas en hiverPuissance moyenne 5 kWOffre un rendement de 90 % max
Tableau comparatif de performance énergétique entre PAC et chaudière à granulés

Fiabilité : on vote poêle à granulés

La fiabilité sépare encore les deux de façon assez distincte. Pour les poêles, les problèmes sont très rares et surviennent surtout en cas de manque d’entretien, surtout du conduit d’évacuation de la fumée. À l’inverse, la PAC qui, du fait de son exposition à l’extérieur, est plus sujette à des défauts.

Les problèmes surviennent surtout au niveau des composants électroniques et du compresseur. Le point négatif, c’est que ces derniers ne sont pas réparables, ce qui entraîne des coûts de remplacement qui peuvent vite grimper.

Pompe à chaleur Poêle à granulés
Plus fragile Pièce non réparableTrès fiable si entretenu
Comparatif de fiabilité

Confort thermique : on vote pompe à chaleur

Le confort au niveau d’un poêle à bois est très appréciable, mais surtout dans la pièce où il est installé. Son chauffage par conversion et rayonnement réchauffe l’air ambiant, mais ce type de chauffage met du temps à arriver de l’autre côté du logement si ce dernier est grand.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Là où la pompe à chaleur sera plus homogène car elle est raccordée au réseau de chauffage central, cela permet une montée en température plus rapide dans tout le foyer. De plus, vous disposez de l’eau chaude sanitaire, qui n’est pas possible avec un poêle.

Pompe à chaleurPoêle à granulés
Chauffage homogèneEau chaude sanitaireChauffage par conversion et rayonnementChauffe principalement la pièce centrale
Comparatif de confort

Entretien : on vote pompe à chaleur

L’entretien personnel est très sommaire pour les deux solutions. Pour la PAC, un dépoussiérage régulier est à prévoir pour permettre une bonne captation de l’air. Pour le poêle, un nettoyage des cendres régulier et un coup d’éponge sur la vitre suffisent largement. 

Dans les deux cas, vous devrez faire appel à un professionnel pour un entretien complet, test de performance et contrôle de qualité pour la pompe à chaleur, vérification et ramonage du conduit pour le poêle à granulés.

Pompe à chaleurPoêle à granulés
Dépoussiérage Appel d’un professionnel 1 fois par anLavage de la vitreNettoyage des cendresAppel d’un professionnel 1 fois par an
Comparatif des entretiens

Bruit : on vote poêle à granulés

Nous l’avons dit, la pompe à chaleur produit énormément de bruit lors de son fonctionnement. Bien que ce dernier soit en extérieur, cela peut vite devenir fatiguant d’avoir un bourdonnement parasite toute la journée, et toute la nuit. 

Alors qu’un poêle à granulés classique ne va pas réellement produire de bruit. En réalité, ce sont les modèles automatiques, avec une alimentation de granulé et un souffleur qui produisent du bruit qui peut vite fatiguer. Toutefois, cela reste moins bruyant que la pompe à chaleur.

Prix : on vote poêle à granulés

Au niveau du prix, le vainqueur est la poêle pour un modèle de moyenne gamme avec un prix généralement de 5 500 € contre 8 000 € pour une pompe à chaleur air-eau standard. À cela vient s’ajouter les frais d’installation de 1 000 à 2000 €, quel que soit l’équipement, toutefois ce prix peut augmenter pour les installations plus complexes.

Notez que ces prix sont ceux du marché, mais ils peuvent largement être réduits par les subventions que l’État accorde aux personnes entament des rénovations énergétiques.

Pompe à chaleurPoêle à bois
Prix moyen 8 000 €Installation moyenne 1 500 €Prix moyen 5 500 €Installation moyenne 1 500 €
Comparatif de prix de vente

Notre verdict : Pôele à granulés !

Voici notre score card récapitulative de ce match entre Pompe à chaleur et Poêle à granulés

Points de comparaison Pompe à chaleur Poêle à granulés
Performance énergétiques Avantages: Efficacité énergétique élevée, peut être utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.
Inconvénients: Performance dépendante de la température extérieure.
Avantages: Capable de produire de la chaleur rapidement.
Inconvénients: Moins efficace que la pompe à chaleur en termes d’efficacité énergétique.
Fiabilité Avantages: Durée de vie plus longue que les autres systèmes de chauffage.
Inconvénients: Nécessite une maintenance régulière pour garantir un fonctionnement optimal.
Avantages: Peu de pièces mobiles, ce qui réduit les risques de panne.
Inconvénients: Nécessite un remplacement régulier des granulés, ce qui peut être coûteux.
Confort thermique Avantages: Températures de consigne constantes et régulières.
Inconvénients: Peut prendre un certain temps pour produire de la chaleur.
Avantages: Capable de produire de la chaleur rapidement.
Inconvénients: Variabilité de la température en fonction des charges de granulés.
Entretien Avantages: Nécessite peu d’entretien en dehors de la vérification annuelle.
Inconvénients: Nécessite un entretien régulier pour garantir un fonctionnement optimal.
Avantages: Peu d’entretien nécessaire en dehors du remplacement des granulés.
Inconvénients: Nécessite un nettoyage régulier de la chambre de combustion.
Bruit Avantages: Fonctionne silencieusement.
Inconvénients: Peut produire un léger bruit de circulation de l’air.
Avantages: Peu bruyant pendant le fonctionnement.
Inconvénients: Peut produire un bruit de crépitement lors de l’ajout de granulés.
Prix Avantages: Coût d’achat plus élevé, mais coûts d’exploitation plus faibles à long terme.
Inconvénients: Coût d’achat plus élevé que d’autres systèmes de chauffage.
Avantages: Coût d’achat relativement faible.
Inconvénients: Coûts d’exploitation plus élevés à long terme en raison de la nécessité de remplacer régulièrement les granulés.

Pompe à chaleur ou poêle à granulés : quel est le meilleur choix ?

Module extérieur d'une pompe à chaleur réversible
Module extérieur d’une pompe à chaleur réversible

Avec toutes ces informations, quel est le plus rentable finalement ?

Malheureusement, cela va entièrement dépendre de votre besoin et de votre situation.

L’équipe d’Action France Énergie vous orientera davantage vers le poêle à granulés qui présente de manière objective le maximum d’atouts.

Ceci dit, les deux ont d’énormes avantages, et des inconvénients. La pompe à chaleur est quasiment inutilisable en hiver, mais dispose d’une meilleure propagation de la chaleur. Le poêle est bien plus silencieux mais ne permet pas de chauffer l’eau sanitaire.

Il ne tient qu’à vous de choisir la solution adaptée à votre logement. On note tout de même que le gouvernement encourage le chauffage au bois, surtout dans les logements neufs.

Merci pour votre lecture et à bientôt sur Action France Énergie !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply