Comment isoler des combles aménagés sans tout casser ?

Sending
Isoler des combles aménagés
Isoler des combles aménagés

Il arrive que vos combles soient déjà aménagés lorsque la constatation d’un manque d’isolation est faite. Les combles peuvent alors être soient trop chaudes en été soit très froides durant l’hiver.

On vous dit ici comment isoler des combles aménagées sans tout casser. Suivez le guide :

Comment isoler des combles aménagés sans tout casser ?

L’isolation de votre toit par l’extérieur est la solution la plus pratique lorsqu’il s’agit de combles aménagés. Vous pouvez également isoler des zones spécifiques de votre grenier, comme les pignons et la pente de votre toit. Si vous avez des fenêtres dans votre grenier, vous pouvez envisager de les remplacer.

La technique : isolation par l’extérieur

L’isolation de votre toiture par l’extérieur constitue la solution la plus pratique lorsqu’il s’agit de combles aménagées.

Il s’agit alors de commencer par le retrait de la couverture de toit existante. Puis poser l’isolant de l’extérieur, notamment au niveau de la charpente. Afin d’appliquer une protection de l’isolant sous la couverture de votre toit. Il se peut aussi que votre spécialiste vous recommande la pose d’un écran sous la toiture.

Le seul inconvénient à cette technique d’isolation de combles aménagés est qu’elle n’est économique que si vous prévoyez en plus la rénovation de votre toiture.

Autrement dit, isoler par l’intérieur reste une option à envisager si vous êtes limité dans votre budget. Il faudra alors casser les cloisons avant de poser l’isolant et de finir par la pose de cloisons neuves.

Les autres options pour une isolation sans casse de vos combles aménagées

Installation des isolants

Il reste toujours possible d’améliorer de manière substantielle l’isolation de vos combles aménagées même lorsqu’une isolation de l’extérieur n’est pas envisageable. Cela passe par le choix de l’isolant.

C’est le cas par exemple de l’utilisation de plaques de plâtre avec isolant. C’est une solution qui permet de ne pas casser l’existant. Des plaques isolantes seront alors collées sur les murs et ce, en complément de l’isolant déjà utilisé.

Il peut s’agir aussi d’attaquer des endroits précis de vos combles tels que :

  • l’isolation des pignons
  • l’isolation des rampants de votre toiture.

Le pignon, partie supérieure en forme de triangle peut constituer la source de vos problèmes d’isolation lorsqu’ils sont repérés dans les combles.

1
2
3
4
5
6
7
C'est voté ! L'état finance les pompes à chaleur des Français. Vérifiez votre éligibilité dès maintenant !
100% gratuit sans engagement
Avec quoi chauffez-vous votre logement ?
Nous prendrons en compte votre installation actuelle pour trouver les aides adaptées
Quel est votre code postal ?
Quel est votre code postal ?
Dans quelle ville habitez-vous ?
Nous vérifierons si vous disposez d'aides locales
Félicitation ! Vous êtes éligibles. Veuillez remplir les informations suivantes pour être recontacté.
Quel est votre nom et prénom ?
Quel est votre E-Mail ?
Nous vous enverrons un rapport personnalisé
Quel est votre numéro de téléphone ?
Vous recevrez vos résultat par téléphone une fois que nous aurons réunis la liste des droits auquels vous êtes éligibles.

Il suffit alors d’intervenir par l’intérieur en mettant un isolant sur les murs ou encore en posant un bardage de l’extérieur.

Les rampants à isoler se situent entre la charpente et les plaques de plâtre. Une fois de plus, on peut agir de l’intérieur si tant est que l’espace le permet et ce, en isolant les rampants par l’intérieur et en mettant en place un faux plafond.

A défaut de pouvoir abaisser la hauteur sous plafond et de faire face à des travaux contraignants, l’isolation des rampants peut également être faite en extérieur.

Les techniques d’isolation existantes permettent la pose d’un isolant en vrac ce qui implique une dépose partielle de toiture, moins chère que l’option de l’isolation classique du toit par l’extérieur.

Une dernière alternative : le remplacement des fenêtres de vos combles aménagées

Enfin, il se peut que l’isolation de vos combles devienne effective à la suite d’un simple remplacement de fenêtres. Une telle option est d’ailleurs compatible avec l’isolation des rampants par l’extérieur.

Dans tous les cas, le choix de la meilleure option d’isolation de vos combles aménagés passe par le diagnostic et l’avis d’un expert de l’isolation.

Il saura vous guider dans votre choix en tenant compte de vos impératifs tant en termes de travaux que de budget.

Merci pour votre lecture et à bientôt sur Action France Énergie !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply